Les ruches "AMAP DE BEAUFORT"

Que se passe t-il dans la ruche ?

19 Janvier 2022

Les plaques de parrainage sont posées sur les ruches.

Le mois de janvier est le coeur de l'hiver, nos abeilles restent grappées autour de la reine pour maintenir la chaleur. Mais les jours rallonges et par quelques journées ensoleillées les abeilles peuvent quitter la ruche pour faire un vol de propreté (faire leurs besoins dehors), mais aussi aller butiner les premiers pollen de l'année produits par le noisetier, puis par le saule, ce qui permettera de produire la gelée royale necessaire à la reprise de la ponte de la reine en vue du printemps. Sur la photo vous pouvez voir les fleurs mâles de noisetiers qui s’épanouissent très tôt dans l’année, entre janvier et mars, en chatons jaunes pendants de 5 à 6 cm.

11 Février 2022

Février est là, les abeilles sont toujours bien au chaud dans la ruche et profitent des belles journées ensoleillées pour sortir butiner afin de refaire le stock de pollen pour nourrir les jeunes larves qui seront les futures abeilles du printemps. Les nuits sont encore très fraîches avec de belles gelées, les abeilles continuent donc de consommer le miel stocké avant l'hiver afin de maintenir la température à 34 degrés dans la ruche. Afin de les aider nous leur proposons si nécessaire un petit pâton de 500g de sucre candi bio afin qu'elles ne souffrent pas de famine en attendant le printemps. De plus c'est le moment de faire un petit bilan sur l'infestation en parasites par "varroa destructor" ce "pou" de l'abeille est responsable d'une grande partie des mortalités par affaiblissement ou transmission de maladies. Pour savoir où en sont chaques colonies d'abeilles en infestation nous glissons un tiroir blanc, graissé, sous la ruche, et pendant 15 jours nous allons compter le nombre de varroas collés dessus, qui y tomberont par chute naturelle. Allez on croise les doigts pour qu'il n'y ai pas trop de varroas, et que la fin d' hivernage ce passe bien !

21 Mars 2022

Le printemps arrive, les premières fleurs de prunelier habillent nos paysages, et font le bonheur des abeilles lors des journées ensoleillées où elles ramènent pollen et nectar pour nourrir la colonie en plein développement. Les nuits restent fraîches pour nous rappeler que l hiver est encore là, mais bientôt nous pourrons reprendre les visites des ruches pour s assurer que tout va bien pour la reine et son couvain (œufs, larves et nymphes).

25 Avril 2022

Les trappes à pollen sont posées, afin de recolter du délicieux pollen frais de printemps. Pour le moment les butineuses cherchent l'entrée de la ruche qui a été modifié. Le temps qu'elles s'adaptent la trappe reste ouverte, puis nous viendrons la baisser durant quelques jours (pas plus pour ne pas affaiblir leurs ressources) ce qui réduira leur surface de passage et lorsque les abeilles chargées de pollen voudront passer elles perdront leur chargement que nous viendrons récolter chaque jours.

La ruche en images